Les 3 meilleurs tutoriels sur le SQL Plus

La Structured Query Langage (SQL) est un langage informatique qui sert à exploiter des bases de données relationnelles. Elle se décline en plusieurs versions dont la SQL*Plus. C’est cette dernière qui permet d’interpréter les commandes. Conçue par Oracle, elle permet aux utilisateurs d’utiliser réciproquement les commandes SQL et PL/SQL. Afin de mieux la connaître et en faire usage, des tutoriels sont proposés. Découvrez dans cet article quelques-uns des meilleurs.

Guide : cours complet en français sur SQL sous oracle

Grâce à ce cours gratuit et dispensé en français, apprenez à connaître en profondeur le langage SQL. Vous aurez droit à cinq chapitres bien détaillés. Tout au long de ces derniers, vous apprendrez à créer des tables, à sélectionner des données et à les modifier. À la fin du tutoriel, vous saurez également faire des jointures, des sous-requêtes et des groupements. Outre ceux-ci, vous serez en mesure de procéder à l’installation des fichiers Windows. De plus, maîtrisez l’utilisation parfaite du MS Query, tout cela gratuitement.

Intégrez un modèle de calcul à vos requêtes SQL

Oracle possède une clause de Modèle propre à lui et à ses fonctions. Dans ce tutoriel, vous allez vous familiariser avec ce modèle. Cette clause est introduite par une version 10g. Il permet d’appliquer un calcul spécifique matriciel dans n’importe quelle requête SQL.

Créer et modifier un fichier zip en PL/SQL

Le fichier zip sert à conserver plusieurs autres en un, également de les compresser pour libérer plus d’espace. Alors, l’objectif de ce cours, c’est de pouvoir vous permettre de créer et de modifier à votre guise un tel fichier.

Éviter les erreurs de conversion grâce aux NLS

Oracle est un SGBD client-service. En tant que tel, il a la gestion de plusieurs paramètres locaux. Au nombre de ceux-ci, on peut citer l’heure, la monnaie, les jours de la semaine et plein d’autres. Une erreur peut donc rapidement survenir quand on y prête pas attention. Grâce à ce cours, vous apprendrez à éviter ces types d’erreurs.

Les variables SQL*PLUS

Il existe également des cours sur les nombreuses variables de SQL*PLUS. Il faudrait lire donc le tutoriel pour comprendre au mieux ce qui doit être, ou ne doit pas. Toutefois, sachez qu’il existe 2 classes de variables : les variables utilisateurs et les variables de lien. Si les premiers sont le plus souvent utilisés pour les requêtes et le fonctionnement interne, les seconds eux, sont employés pour les commandes. Vous ne sortirez pas de ce cours démuni, vous trouverez certainement une portion à retenir.

Envoi de commande SQL*PLUS

Comment envoyer les commandes SQL*PLUS ? Grâce au tutoriel abordant le sujet, vous connaîtrez les ficelles au bout de quelques heures. Par exemple, il y est dit que pour envoyer une requête simple, appuyez sur la touche entrée, ensuite vous validez. C’est aussi facile qu’il y paraît. Néanmoins, il est important de mettre un point-virgule à la fin de la commande. Sinon, votre travail sera nul. Aussi, sachez que Windows et Linux, ne sont pas différents sur SQL* Plus. En effet, l’environnement ne compte plus dans ce cas.